Julian Assange

  •  
  • 267
  • 2
  • 2
  • French 
May 30, 2017 01:12
Il y un an, ou un an et demi peut-être, j’ai lu un livre partiellement sur Julian Assange. Ce livre s’appelle “Underground” et il est disponible gratuitement sur Internet. En fait ce livre est sur les premières hackers des années quatre-vingt. L’information sur Julian n’est qu’un cinquième du livre, peut-être moins.

Alors. Le livre nous raconte les actions des premières jeunes hackers. Entre eux il y deux jeunes anglais, un d’eux s’appelle “Gandalf” et j’ai oublié le nom de l’autre. En fait j’ai oublié beaucoup de ce livre. Mais ce n’est pas important, et je m’en fiche. Il y a au moins trois hackers australiens : un pakistanais, un juif, et Julian.

Quand Julian était petit, il était dans la voiture avec ses parents, les flics ont arreté la voiture et légèrement tabassé ou au moins humilié ses parents. Peut-être ça l’a formé dans son développement anarchiste. Je veux dire, il n’aime pas l’autorité et il cherche à “leaker”, c’est à dire libérer, les secrets des puissants.

Quand Julian avait dix-sept ans, il avait déjà un fils avec une jeune nana.

Chez nous, il y a beacoup qui pensent qu’avoir des enfants à un âge très jeune est la marque d’un “loser”. Parce que il faut étudier, gagner de l’argent, acheter de l’immobilier etc.

Moi, je ne suis pas du tout d’accord. C’est plus naturel d’avoir les enfants quand on est jeune.

Il y a une citation du vieux livre “Kim” de Rudyard Kipling. L’Afghan dit :

“Moi, quand j’avais quinze ans, j’avais déjà tué mon homme et engendré mon homme.”

Maintenant le fils de Julian vit en France.

Parfois j’ai écoute quelques entretiens de Julian. À mon avis il donne une impression qui n’est pas stupide. Il choisis ses mots soigneusement, il corrige l’intervieweur, ou il demande que l’intervieweur soit plus précis.