De la traduction

  •  
  • 305
  • 1
  • 2
  • French 
Jul 9, 2017 23:18
Pour participer à un séminaire organisé par l'association taïwanaise des traducteurs de français, il faut traduire un extrait de roman du français en chinois.

Hier, c'est le dernier délai pour envoyer ma traduction. Donc, j'ai pris beaucoup de temps de vérifier si toutes mes phrases sont bien traduites. J'ai rayé quelques phrases et les ai réécrites plusieurs fois pour rendre mes phrase moins lourdes et plus naturelles. En fait, je pense qu'il n'est pas facile de bien traduire un roman même si je comprends bien le texte original. Il faut prendre beaucoup de choses en compte, par exemple, le style, le ton et la nuance de toutes les mots choisis. Mais cela me donne un sentiment de réussite quand j'ai fini ma traduction.

Quand j'étais étudiant à l'université, mes cours préférés étaient les cours de traduction. On a deux types de cours de traduction à l'université : le thème et la version. Le cours de thème est toujours plus difficile que celui de version parce qu'il faut traduire un texte de ta langue maternelle en une langue étrangère. C'est-à-dire que un certain niveau de français est demandé. Sinon, tes phrases ne peuvent pas être comprises par les Français ou les Francophones. Mais le cours de version est au contraire, la langue cible est ta langue maternelle.

Mon rêve est de devenir un traducteur. En mars dernier, j'ai échoué aux mes épreuves d'admission à l'ESIT (l'École Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs). Oui, j'avoue que je ne me suis pas bien préparé, en particulier dans l'épreuve de rédaction en langue française. J'ai besoin de plus d'efforts...