À propos de ma nomination comme vice-président de « L'Association Musicale d'Edogawa »

  •  
  • 109
  • 1
  • 1
  • French 
Feb 12, 2019 01:37 Société
Cette année après que j'ai été nommé vice-président de « L'Association Musicale d'Edogawa », c'est la qualité du « Concours musical des jeunes talents » qui m'a d'abord surpris. J'ai hâte d'assister à davantage de progrès encore.
Je n'ai pour ma part pas les connaissances suffisantes comme musicien professionnel. Mais j'étudie le piano trois heures par jour, de plus, j'ai mémorisé des dizaines d'œuvres que j'ai choisies soigneusement : par exemple, quelques œuvres comme du « Clavier bien tempéré » de Bach, le final de la sonate nº 29 « Hammerklavier » de Beethoven, « Novellette Op. 21, No. 8 » de Robert Schumann, des extraits de « Vingt-quatre préludes op. 11 » de Scriabine....
Alors, ce que j'y ai découvert, c'est que ni le ton, ni le rythme, ni l'accord ne sont le but, mais le moyen. Ainsi la musique classique n'a pas vieilli. Il doit en être ainsi de la musique contemporaine, que je veux composer…. Maintenant, c'est le moment ou jamais pour moi d'être compositeur. C'est aussi le moment où j'ai l'honneur d'être nommé au poste à responsabilité de cette association qui a la volonté, et la capacité, de s'améliorer.
« original en japonais » https://goo.gl/9TPVjo
Twitter (extrait en japonais) https://twitter.com/St_Ikd/status/1066345785149730816