La première affaire dont l’on va parler c’est concernant à l’appren...

  •  
  • 152
  • 0
  • 2
  • French 
Aug 4, 2016 00:42
La première affaire dont l’on va parler c’est concernant à l’apprentissage des mots. Puisque c’est un sujet qui a toujours été demandé par des élèves. Quand l’on apprend une langue, l’on arrive toujours au vocabulaire. William Mcguffey a parlé de l’importance d’arrêter l’apprentissage du vocabulaire en utilisant les listes.
Pour William, le cerveau a besoin de savoir où et quand utiliser un mot. Quand on utilise les listes, c’est comme si les mots sont dans un espace blanche.
Donc, l’on peut se souvenir des mots, mais l’on ne saura jamais comment les utiliser dans la vraie vie.
Comme ça on arrive à parler du contexte. Le contexte c’est la porte pour maîtriser une langue. Quand on apprend un mot dans un contexte spécifique, notre cerveau acquit ce que l’on appelle « la mémoire photographique ». Donc, allons dire un exemple, si j’apprends le mot « gâter » en regardant une vidéo à propos de petits enfants, la prochaine fois que je doive parler de ce sujet-là je vais me souvenir de ce que j’ai vu et ce que j’ai entendu dans la vidéo. Donc, on n’améliore pas seulement la mémoire mais la compréhension et production orale également.