La dictation

  •  
  • 318
  • 11
  • 3
  • French 
Dec 30, 2016 19:24
La dictation

La dictation: un enseignant lit à haute voix un extrait d'un livre, ou autre chose, et une classe d'enfants doit le transcrire le mieux possible, tout en évitant les fautes de grammaire et d'orthographe. Le but est d'apprendre à éviter ces fautes et d'améliorer l'écriture des enfants. C'est un exercice largement démodé dans nos écoles – il évoque les vieux internats anglais —, et je comprends très bien les raisons pour sa disparition. C'est tellement ennuyeux ! Une classe d'enfants moyenne s'insurgerait contre la proposition d'une dictation et, à moins d'administrer des coups de bâtons rapides, serait extrêmement réticente à y participer. Ce n'est pas une méthode qui inspire beaucoup d'enthousiasme ou de joie.

Mais je trouve qu'elle peut être utile, bien que ardue, pour l'apprenant d'une langue étrangère. Particulièrement en français, il y a souvent un certain décalage entre le langage oral et le langage écrit qui peut être difficile à surmonter. C'est tellement difficile de distinguer la prononciation de « j'habitais », « j'ai habité » et « j'habitai », que je dois m'en remettre plutôt au contexte pour comprendre le sens. En fait, je compte très souvent sur le contexte pour comprendre le sens d'une phrase – c'est la méthode normale, bien sûr, une sorte de canne qui permet à utiliser la langue même si on n'en a pas de compréhension parfaite. Mais c'est quand même utile d'essayer de déchiffrer un passage avant de me corriger en me servant d'un exemplaire. À cette fin, j'ai trouvé un enregistrement d'un livre français, et je m'efforce de temps en temps d'en copier une page, peu à peu, en écoutant une phrase à la fois.